22 novembre 2008 | par publika dans Webmarketing 3 commentaires

Ce matin, je fais un petit tour sur le ref de nos clients puis de notre agence et plutôt satisfait de certains résultats je me dis … et le blog ? que deviennent les stats ?

Je regarde les chiffres, plutôt cohérent pour un lancement et puis je m’intéresse aux mots clefs saisis pour accéder à celui-ci et là je dis : BRAVO Alex !!! Ben oui mon cochon … les gens ne sont intéressés que par tes fesses !!!

Enfin pas les tiennes, ca se serait encore ton problème … non non les fesses des culs de bouteille … comme quoi qui a dit que les gens s’intéressaient à la communication ? Ils s’intéressent …. aux fessées, fesses, bonnes fessées, grosses fessées et autres postérieurs. Tout cumulé les fessées arrivant au 4ème mot le plus recherché (après agence de communication, blog d’agence … et neuromarketing)

Enfin voilà … communiquez qu’ils disaient !

Et puis oserai-je croire que ce billet que je suis en train de poster va inverser la tendance … si ca continue on sera étiquetté blog X … c’est Sébastien et Regan qui vont être contents … l’un va avoir un ref pourri, l’autre une bien belle image 😉

Promis le prochain on parle de site internet ou sinon ca va mal finir cette histoire … et puis on vous assure on est plutôt sérieux comme agence de communication  … si si puisqu’on vous le dit ! 🙂

La preuve …  ceci me permet d’ouvrir une réflexion très sérieuse : doit-on communiquer sur le sexe pour réussir à gagner de l’audimat ? Ce qui est certain c’est qu’une courte recherche nous montre que certains journaux ne s’en privent pas …

Voici par exemple le titre du jour chez Libération : « allume ta webcam tu verras ma bite » … On peut alors s’interoger sur le choix d’un tel titre : choquer pour être lu ou …. chercher de l’audience sur un autre terrain où il y a tellement de recherches.
Cette question se pose d’autant plus quand le fond de l’article est vide et qu’il contient des fautes d’orthographe …

Mais pourquoi de l’audit ? A quoi ca sert ? C’est là toute la question et la réponse est si ancienne … pour se financer ! Et oui regardez autour de l’article et vous remarquerez la pléïade de publicités (6 bannières à l’heure où j’écris !!) après ce n’est que pures statistiques : plus il y a de visiteurs plus l’argent rentre. Ceci ne s’applique bien sûr pas à tous les sites mais les portails d’information l’ont bien compris.

Partager :

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *