14 octobre 2009 | par publika dans L'agence 3 commentaires

Petit message à l’usage des candidats au recrutement au sein de notre agence de communication (création de sites internet, référencement et 3D).

Il est difficile pour un candidat (que nous avons tous été) de s’imaginer que chaque jour votre interlocuteur va recevoir de très très nombreuses demandes. Je me souviens des jours de ma tendre jeunesse où je pestais après ces entreprises qui ne répondaient même pas aux emails en me disant qu’il ne fallait pas pousser que prendre 5 minutes pour dire « non merci » ce n’était pas beaucoup demandé.

Aujourd’hui, je suis de l’autre côté et reste toujours stupéfait par le nombre de demandes de stages, d’emplois ou de contrats divers et variés que nous recevons (au minimum 15 par jours … et jusqu’à 25-30). Et bien que j’essaye de répondre à tout le monde je m’aperçois qu’une réponse manuelle et personnalisée est presque impossible (20 fois 3 minutes = 1 h) .

Toutefois je suis parfois vraiment surpris à la lecture de certains messages et je poste donc un message en ce sens.

Quelques exemples :

  • des mails sans la moindre formule de politesse même un petit bonjour, au revoir …
  • des erreurs de frappe à chaque mot (nous faisons tous quelques fautes …. mais à chaque mot c’est beaucoup !)
  • des erreurs dans l’email de l’expéditeur sur le formulaire de contact (@yaoho.Fr, @hmail.com) …..
  • le langage SMS
  • une erreur d’agence ou aurions-nous changer de nom sans que je le sache : « je vous sollicite pour un emploi dans votre agence XYZ car votre travail me plaît vraiment. » (où XYZ n’est pas …. Publika !)
  • et parfois encore mieux : « Bonjour auriez vous une place dans votre agence de communication car je rêve de travailler dans la communication » … mais encore ?
  • et le clou reçu dernièrement :  « mon contrat d’apprentissage ; ça devrait normalement intéresser les patrons d’avoir un petit esclave pour moitie moins du SMIC, et pourtant, non ! Mais je persévère » … comment dire qu’avant de passer à être des esclavagistes nous pensons tout d’abord à sélectionner les gens les plus motivés et qui auront la meilleure valeur ajoutée ?

J’interviens tous les ans en université (master gestion de projet SIPPE  et master multimédia PSM) pour expliquer aux étudiants le recrutement et l’art de postuler dans une agence et j’insiste souvent sur le fait qu’il est nécessaire de se différencier, de réussir à donner envie, d’avoir confiance en soi et en ses capacités et surtout de bien prendre en compte la spécificité de chaque agence.

Je m’aperçois à la lecture de ces nombreux mails que c’est bien souvent la base qui n’est pas respectée alors si vous souhaitez vraiment que votre dossier ne soit pas oublié et attirer l’attention pensez avant tout à vous relire et à être clair. Car quelque soit votre âge, votre profil si vous avez la motivation et la forme vous finirez par trouver !

J’oublie de parler ici de tous ceux qui envoient des dossiers impressionnants (petits livrets, lettres originales, cartes postales de candidature, humour décapant, ou tout simplement bonne présentation des compétences … )  vraiment bien faits que j’ai déjà remercié par mails de l’intérêt qu’ils nous ont porté. Ce sont toutefois ces dossiers là que l’on n’oublie pas même plusieurs mois plus tard quand une offre se présente.

Je suis intéressé du point de vue des étudiants, de candidats ou de personnes ayant postulé dans notre domaine d’activité donc n’hésitez pas à laisser vos impressions (encore un bon moyen de se faire remarquer 🙂 ) ou bien encore par l’avis de nos confrères !

Bonne journée à tous,

Partager :

3 commentaires

    Lionel says:

    Petit edit pour rajouter un lien vers ce billet posté précédemment : https://blog-agence.publika.fr/index

    Seb, agence de communication says:

    Une belle partie de fous rire !

    Merci à tous ces candidats de nous faire autant rigoler ! 🙂

    Lionel says:

    Pour être franc moi çà ne me fait pas rigoler … il ne faut pas oublier que toute candidature est une personne qui recherche un travail et qui en a donc besoin. Le fait de répondre non à une personne est donc toujours désagréable.

    L’objectif de ce billet n’est donc absolument pas de me moquer bien loin de moi mais de donner quelques conseils suite à des exemples que j’ai pu recevoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *