1 avril 2010 | par publika dans Référencement 2 commentaires

Le référencement est un métier qui est très fort dans l’invention de nouveaux mots et notamment anglophone !

Le référencement, une histoire de culture

En référencement, on ne dit pas :

  • créer des liens mais faire du netlinking
  • établir une stratégie de liens avancée mais faire un advanced linkbuilding
  • être un référenceur qui a trop la classe mais être une SEO Rockstar ou superrefman
  • agence de référencement mais SEO agency
  • référencement mais SEM
  • référencement naturel mais SEO (Search Engine Optimization)
  • référencement adwords mais SEA (Search Engine Advertising)
  • faire du bruit mais créer le buzz
  • référenceur au chapeau blanc mais référenceur white hat
  • référenceur au chapeau noir mais référenceur black hat
  • créer des liens internes mais faire du deeplinking
  • faire appel à un référenceur pour la gestion de sa campagne de référencement Google Adwords mais faire appel à un keyworder

Si vous êtes un référenceur, vous direz plutôt :
« J’ai fait une stratégie de liens avancée en jouant sur les liens croisés, la structure en papillon et la roue de liens ».

Si vous êtes SEO, vous direz plutôt :
« J’ai fait un advanced netlinking avec minimet butterfly, linkwheel et cross-over ».

Et vous, vous êtes référenceur ou SEO ?

agence communication

Partager :

2 commentaires

    LaurentB says:

    C’est une habitude propre au marketing et pas du tout sclérosée au référencement.
    Ça me semble plutôt bénéfique d’avoir ce réflexe si tu veux prétendre utilise des leviers qui s’apparentent justement au marketing.
    Sinon, tu peux aussi utiliser les mêmes leviers qu’un prof de géographie ou chimie. Là tu vas garder les mêmes termes qu’au XVIIIème siècle. Pas sûr que ça soit aussi efficace en terme de vision des choses.

    Ehumeurs says:

    C’est tellement plus « hi-po » (comme high potentiel) en utilisant les termes anglosaxons. De plus, rendons à Cesar ce qui lui appartient. Le SEO a été inventé au States et son jargon est donc forcement anglais.
    Ensuite, le SEO devient à la mode (est connu par de plus en plus d’utilisateurs) et devient donc « aware » 😉

    Je suis également d’accord avec LaurentB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *