16 octobre 2012 | par publika dans L'agence Un commentaire

Au sein de l’agence, nous sommes 5 personnes à donner, sur notre temps, des cours à des étudiants. Quand nous en parlons, revient souvent la même question : mais pourquoi perdez-vous du temps à faire ceci ? Je pense que les réponses divergeraient selon David, Sébastien, Cindy, Marc ou moi-même mais qu’au final, nous partageons le même point de vue.

Master Sippe - Universite Blaise Pascal

De la communication ou de l’altruisme ?

Même s’il faut bien admettre que nous serions tous ravis par le fait de penser que notre implication va permettre de changer l’avenir des étudiants, je reste dubitatif sur le rôle de « super intervenant ». Néanmoins, je reste un fervent défenseur du concept d’université-professionnelle.

Dans l’environnement économique actuel, je ne peux imaginer des étudiants confrontés uniquement à des professeurs d’université. Je pense qu’il est indispensable pour eux d’avoir des visions différentes, de les confronter et d’en tirer leurs propres conclusions.

C’est à ce prix que le monde de l’entreprise leur sera plus propice et familier. Cet investissement peut également être valorisé par une communication d’entreprise qui démontre ainsi son dynamique et son implication ainsi que la qualité de ses salariés.

En tant que responsable d’entreprise, c’est toujours une reconnaissance et un honneur pour moi que de voir un salarié sélectionné et recherché pour une qualité pédagogue.

Prendre de la hauteur sur son métier

Donner des cours et des conférences c’est aussi se remettre en question. Nous avons tous tendance au fur et à mesure des années à oublier les règles de base que nous nous étions fixés.

Je ne compte plus le nombre de fois où lors d’un cours de gestion de projets, des étudiants vous posent la question : « Et vous, vous le faîtes toujours ? », petit moment de silence et le couperet tombe : « Non, mais vous avez raison il va falloir que je me reprenne en main ! ».

Je parlais précédemment, de confronter les étudiants à la réalité professionnelle, je pense que nos interventions permettent également de confronter nos réalités aux innovations, au dynamisme et aux nouvelles technologies.

L’université est un bouillon de culture, dans lequel tout est permis. Il n’y a pas de contrainte de productivité, ou alors elles ne se limitent qu’à l’investissement personnel de chacun.

Recruter

C’est suite à ces confrontations et face à ces énergies, ces idées (voire ces idéaux) que vient souvent notre dernier objectif : recruter de nouveaux talents. Il n’y a en effet, à mon avis, pas meilleur biais de recrutement que l’investissement professionnel au sein des universités.

Combien d’entretiens d’embauche permettent-ils de voir le candidat pendant plusieurs jours ?

Combien de tests faut-il réaliser avant de pouvoir comparer ceux-ci à des TP ou des dossiers réalisés par les étudiants chez eux ?

Comment réussir à mettre en place dans un entretien d’embauche ce climat de confiance dont nous disposons avec nos étudiants ? Bien que ce ne soit pas, mon objectif premier, je me rends compte, à ce jour, qu’il s’agit encore du meilleur moyen de recrutement que j’ai pu tester : y compris même les agences de chasseurs de tête.

Et même si les vieux de la vieille me rétorqueront qu’un étudiant fraîchement moulu ne dispose pas d’expériences, je lui répondrai que rien ne vaut la motivation et le dynamisme d’une personne qui souhaite avancer dans la vie.

Partager :

Un commentaire

    Cindy SEO/SMO Girl says:

    Je te rejoins tout à fait @Lionel sur l’enrichissement personnel et professionnel que donner des cours nous apportent (parfois même, j’ai peur d’apprendre plus que mes étudiants). Tête baissée dans notre travail, on oublie parfois de lever le nez mais les étudiants sont d’une grande aide pour nous faire faire pause et nous permettre de prendre du recul ! Pour le recrutement, je ne peux dire je n’y suis pas encore mais qui sait, cette année, peut-être que… #preparationpsychologique :)))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *