1 décembre 2012 | par Guillaume dans Un commentaire

Google piraté au Pakistan

Le Pakistan a été la cible d’une attaque de grande envergure… sur internet. En effet, de nombreux sites (près de 300 si l’on en croit le site The Hackers Media), ont été piratés pendant le mois de novembre 2012. Parmi ceux-là, les sites pakistanais (donc beaucoup avec l’extension .pk) de certains cadors du web comme par exemple Apple, Ebay, Microsoft, Paypal, Fanta, Coca Cola ou encore… Google. Oui, le géant Google a été piraté. Et fait insolite, c’est une image représentant des manchots (ou des pingouins ?) traversant un pont qui arborait le site… un clin d’oeil à la mise à jour Google Penguin (« manchot » en français) qui met à mal le référencement et donc de nombreux webmasters ?

Google, maître du monde…

Le maître du web s’est attaqué un nouveau marché récemment, visant à concurrencer… Paypal. Paypal avait été racheté par un autre géant du web, Ebay, en 2002 et propose un système de transactions bancaires en ligne en se connectant à un ou plusieurs comptes bancaires. Google Wallet fait sensiblement la même chose, mais le leader de la recherche en ligne ne souhaite pas en rester là et songerait à lancer sa carte bancaire physique… pour pousser encore plus loin les connaissances vis-à-vis d’une personne ?

Ou pas tant que ça, en fait ?

On évoquait un peu plus haut un récent piratage de Google Pakistan mais ce n’est pas tout. Les outils pour webmasters Google Webmaster Tools et et l’outil de statistiques Google Analytics auraient abrité une faille de sécurité permettant à des utilisateurs ayant eu un accès depuis supprimés aux données avoir finalement toujours accès à ces données. Pas super rassurant avec le flot de données qui traînent sur ces plateformes. Google a réagi peu de temps après en précisant que l’erreur avait été corrigé, mais que ce bug ne concernait absolument pas Google Analytics.

Une députée un peu optimiste

Pour lutter contre d’éventuels abus de position dominante, une députée américaine aimerait que le code de l’algorithme de Google soit dévoilé. Autrement dit, elle demande à ce soit rendu public ce dont rêves de nombreux webmasters, le graal des référenceurs qui passent leurs journées à essayer de comprendre le moindre changement d’algorithme… Une demande plutôt optimiste quand on connaît le succès de cet algorithme et de toutes les conséquences économiques que cela engendrerait si une telle information devait être rendue publique.

Google veut tout savoir pour votre bien !

Apparemment, Google travaillerait actuellement au développement d’une application qui viserait à connaître les besoins des utilisateurs à n’importe quel moment de la journée. A terme, le but est de pouvoir proposer des réponses à des questions que vous ne vous êtes pas encore posés juste avant que vous vous les posez ! Une étude a été faite avec 150 testeurs qui sont contactés régulièrement pour préciser les récentes questions qu’ils se sont posés. La géolocalisation serait naturellement prise en compte pour proposer des informations précises, comme la longueur d’une file d’attente de la boulangerie du coin… Plutôt ambitieux comme projet !

Articles sur la même thématique

Partager :

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *