23 avril 2013 | par Marc Akoley dans , Pas de commentaire

Depuis de nombreuses années Google est critiqué pour son monopole croissant sur la gestion des données utilisateurs. Ce qui est reproché au géant américain ?  Posséder suffisamment de données via ses services gratuits et s’en servir en les recoupant pour proposer de la publicité ultra ciblée aux utilisateurs.

gestionnaire de compte inactif de Google

Interface du gestionnaire de compte inactif

Ce n’est d’ailleurs pas sans raison évidente que Google a lancé, à l’été 2011, son service Google + lui permettant de collecter encore plus de données personnelles sur ses utilisateurs entrainant par là même, la grogne des associations de consommateurs dans de nombreux pays.

Pourtant au niveau de la transparence sur l’utilisation des informations utilisateurs, Google semble être le champion.

En effet au sein de l’entreprise, un service est dédié à la mise en place d’outils permettant aux utilisateurs de récupérer la totalité de leurs données stockées sur les serveurs de Google.

Le slogan de ce service : « les utilisateurs devraient avoir la possibilité de contrôler les données stockées au sein des produits Google. L’objectif de notre équipe est de rendre cette démarche aussi simple que possible »

Users should be able to control the data they store in any of Google’s products.  Our team’s goal is to make it easier to move data in and out.

C’est dans cette logique que l’entreprise américaine a récemment lancé son service de récupération de données en cas d’inactivité prolongée. Une sorte de testament numérique qui permet de léguer à des tiers l’intégralité des données personnelles qui se trouvent sur les serveurs de Google.

Comment activer son testament numérique ?

Comme le stipule le slogan de la data Liberation team de Google (le service en charge de produire les outils de gestion des données personnelles), la procédure de cession de données à un tiers est très simple à mettre en place. La première chose à faire est de se rendre sur la page suivante https://www.google.com/settings/u/0/account/inactive. Une fois connecté à vote compte, vous pourrez suivre les étapes dans cet ordre :

M’alerter 

Activation des alertes de compte inactif

Activation des alertes du gestionnaire de compte inactif

Cette section permet comme son nom l’indique de laisser des informations de contact (un numéro de téléphone et/ou des adresses mails secondaires) pour être averti avant le déclenchement d’une des procédures ci-dessous.

 

 

Délai d’expiration

Le délai d’expiration correspond à la période d’inactivité à partir de laquelle la procédure du gestionnaire de compte inactif se déclenche. Cette période peut être de  1, 3, 6, 9 mois ou un an

Avertir des contacts

Choix des ayants droits de données personnelles

Choix des héritiers et des données mises à dispositions

Ici vous pouvez définir vos héritiers en spécifiant leur adresse mail de contact, les numéros de téléphones où ils recevront les notifications d’accès, des messages personnalisés à leur intention,  ainsi que les données auxquelles ils auront accès.

Les services qui peuvent être activés pour l’instant sont :

  •    Vos +1 sur Google+
  •    Vos blogs sur Blogger
  •    Vos cercles Google+
  •    Vos contacts
  •    Vos documents sur Google Drive
  •    Vos mails
  •    L’historique de vos géolocalisations sur Latiude
  •    Vos albums web Picasa
  •    Vos chaines YouTube
  •    L’intégralité de votre profil Google

 

L’avis de l’agence Publika est qu’il est dommage qu’il ne soit pas encore possible de céder les accès à ses comptes Google Analytics, Google Adsense ou d’autres services utilisés par les référenceurs.

Supprimer le compte si nécessaire

Activation de la suppression définitive des accès

Une fois toutes vos données cédées à vos héritiers, vous pouvez décider de les supprimer définitivement des serveurs Google en activant juste un bouton.

Cette procédure de cession de données est vraiment simplifiée pour permettre de léguer ses données facilement à sa famille en cas d’accident.  Cependant malgré les efforts de Google pour montrer patte blanche quant à l’utilisation qu’il fait des données utilisateurs, le fait que l’entreprise soit en possession d’un si grand nombre de données, n’empêche pas les internautes  de se méfier de ce qui peut être fait de ces données dans un avenir plus ou moins proche.

Le testament numérique de Google est une bonne idée qui devrait être mise en place sur la majorité des services web tel s que Facebook qui propose déjà un «mémorial numérique » en cas de décès et une procédure un peu plus compliquée permettant à des tiers d’accéder à vos données post-mortem.

En attendant la généralisation de ce processus à d’autres services, pensez-vous activer le gestionnaire de compte inactif pour vos comptes Google ? Et surtout pensez-vous que cette procédure doit se généraliser ?

N’hésitez pas à nous laisser votre réponse en commentaire.

Articles sur la même thématique

Partager :

Passionné de nouvelles technologies et de logiciels Open Source, je suis chargé de référencement et de développement mobile au sein de l’Agence Publika. Vous pouvez me suivre sur Twitter et LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *