seo mobile
26 septembre 2013 | par Marc Akoley dans 6 commentaires

Loin de moi l’idée de vous faire croire qu’une campagne de référencement peut être entièrement piloté à partir d’un mobile et qu’il est possible de se passer entièrement d’un ordinateur pour effectuer analyse, optimisation, et recommandations. Mais il faut avouer que la progression des Smartphones au détriment des ordinateurs (essentiellement chez les particuliers) ainsi qu’une meilleure maîtrise du développement des applications mobiles permet aujourd’hui de gérer certains aspect de sa campagne webmarketing depuis une terrasse, Smartphone ou tablette à la main.

Pour vous montrer comment c’est possible, nous allons imaginer un client fictif qui nous servira à illustrer notre article

Canotier agence Publika Montpellier

Exemple de canotier proposé par le client fictif

Le client, un homme de 35 – 40 ans, directeur d’une entreprise de fabrication de canotiers, qui possède déjà un site web pour son entreprise ainsi qu’un blog sous WordPress, qu’il alimente plus ou moins régulièrement.

Son objectif : développer son activité en augmentant sa visibilité sur les moteurs de recherches et sa notoriété auprès des internautes.

Maintenant que le décor est planté passons aux choses sérieuses : quelles sont les applications mobiles qui vont nous permettre de piloter sa campagne ?

Mise en relation avec le client

Pour cette partie du travail, rien de bien compliqué. Un Smartphone sert à communiquer par voix téléphonique. C’est donc tout naturellement que notre client que nous nommerons Paul à partir de maintenant nous a contacté par voie téléphonique.

Cependant celui-ci aurait pu passer par l’application mobile Skype, qui offre les mêmes fonctionnalités que la version PC, la mobilité en plus.

Une fois mis en relation et avoir discuté avec le client de son projet, et de ses objectifs, le vrai travail commence.

Audit du site existant

Avant de vous lancer dans une campagne à proprement parlé, il est nécessaire d’effectuer un audit du site existant. L’application mobile de Koozai, vous permettra de faire un rapide audit.

L’application comprend trois onglets qui permettent d’effectuer les actions suivantes :

Capture de l’application Koozai – Analyse de site

  • Onglet Domain Info : cet onglet de l’application sert comme son nom l’indique à obtenir des informations sur le nom domaine du site. Les informations fournies sont les suivantes :
    • La localisation de l’hébergement
    • L’âge du domaine
    • La date de création
    • La date d’expiration du domaine
    • Le nombre de pages du site indexé
  • Onglet On Page SEO : Vous souhaitez savoir si l’optimisation initiale du site prendra du temps, cet onglet est fait pour vous. Il permet d’analyser la structure du site et principalement les optimisations de bases :
    • Les title de page
    • Le temps de chargement de la page
    • La structuration H1-Hn
    • Le contenu des balises meta description
    • etc…
  • Onglet Link Profile : cet onglet est sans doute le plus intéressant puisqu’il vous sert à connaître les informations sur le linking existant vers la page analysée. On y retrouve donc :
    • Le Page Rank
    • Le nombre de liens vers le nom de domaine
    • Le nombre de liens vers les pages profondes
    • Le volume de notifications sociales (Delicious, Digg etc)

Le lien vers l’application Koozai disponible uniquement sur Itunes

La gestion du blog à partir de votre smartphone

Capture d’écran de l’application WordPress sous Androis

Voilà votre analyse initiale effectuée, vous pourrez donc passer à la partie suivante, l’alimentation du blog. Comme indiqué plus haut, notre client possède un blog qui est propulsé par la plate-forme WordPress. Pour information d’ailleurs, cet article est rédigé sur smartphone puisqu’il existe une application officielle WordPress qui permet de travailler en mobilité complète.

L’application WordPress permet :

  • De rédiger/modifier des billets pour votre blog
  • Modérer les commentaires
  • Créer/Modifier des pages du blog
  • Uploader des Photos et des vidéos

Le seul inconvénient est que via l’application, vous n’avez pas la possibilité de faire les optimisations SEO de vos articles (Title, Description etc…) Cependant, si vous avez installé un plugin comme WordPress SEO et que celui-ci est bien configuré, il y a de fortes chances que vous n’ayez plus à repasser sur votre PC pour peaufiner les optimisations.

Il est possible de récupérer l’application WordPress directement sur le Google Play et l’App Store en cliquant sur les liens correspondants.

Si vous utilisez d’autres plateformes de blog gratuit, il existe aussi des applications qui vous permettent de gérer les publications.

 

Le suivi des statistiques de fréquentation

Capture d'écran analytics mobile - actus publika

Capture d’écran de l’application Google Analytics – Android

Google Analytics est sans doute le service de Google le plus utilisé par les référenceurs ainsi que les agences de communication. L’outil d’analyse de statistiques de fréquentation d’un site permet d’évaluer les actions de référencement en termes de trafic et aussi en termes de conversions. Les informations fournies par l’outil sont diverses et permettent une analyse fine de diverses informations sur les internautes ayant accédé au site, que ce soit par le biais d’une recherche via un moteur, un accès direct ou encore en passant par un site référent.

Depuis quelques mois, il existe une version mobile de l’outil de Google qui permet de suivre l’évolution statistiques de son site. L’interface présente les éléments sous forme de cartes qui résument les informations. Chaque carte est cliquable et permet d’afficher des informations détaillées :

  • L’interface de présentation montre par défaut cinq cartes
  • Les visiteurs actifs en temps réel
  • Le nombre de visites par pays
  • Les différentes sources de trafic (moteur, référent, direct etc…)
  • Le nombre de pages vues avec un calendrier indiquant les jours et heures ayant obtenus le plus de visites

Pour le reste de l’application, on retrouve exactement les mêmes menus que sous la version PC d’Analytics avec un affichage simplifié pour une meilleure lecture.

L’application Google Analytics est disponible sur Android et IOS

En termes d’analyse, l’application Raven, qui est payante, permet d’obtenir un grand nombre d’informations supplémentaires. Cette application peut être couplée à Google Analytics, des profils Twitter, Facebook ainsi que les outils pour développeurs de Google (Webmaster Tools) et permet d’obtenir des détails tels que le nombre de reTweets, le nombre de Like, sans compter qu’il est possible d’effectuer une analyse des backlinks et autres données de fréquentations d’un site.

Comme la plupart des applications SEO qui tiennent le coup sur mobile, Raven Tools n’est disponible que sur IOS.

Ces quelques outils permettent d’effectuer certaines tâches en mobilité comme une analyse basique de site, une visualisation rapide des statistiques et une alimentation de blog. Cependant il faut noter que ces outils, mis à part Google Analytics, offrent une version très bridée des fonctionnalités qui peuvent exister dans les versions PC et atteindront donc rapidement leurs limites. Mais ils ont le mérite d’exister et avec le développement du marché du mobile, il est clair que d’autres outils suivront dans les mois/années à venir.

Alors si vous connaissez d’autres outils qui vous permettent d’effectuer certaines tâches dans votre métier de référenceur tout en étant en mobilité, n’hésitez à les partager en commentaire.

Articles sur la même thématique

Partager :

Passionné de nouvelles technologies et de logiciels Open Source, je suis chargé de référencement et de développement mobile au sein de l’Agence Publika. Vous pouvez me suivre sur Twitter et LinkedIn

6 commentaires

    Lionel says:

    Je suppose que oui mais est-ce que les problématiques de Not Provided rencontrées à cause de la « sécurisation des données » sont également valables sur smartphone ou est ce que du coup les données seraient plus ouvertes ?

      Marc says:

      @Lionel: Sur Mobile, la problématique du Not Provided reste entière.
      Par défaut, les récents smartphones qui tournent sous Android ont une version mobile de Google Chrome comme navigateur. Sachant que depuis la version 25 de Chrome, le Do Not Track est activé par défaut donc que les accès génèrent du Not Provided. IOS aussi a introduit le Do Not Track depuis IOS6.
      Ta supposition de départ est donc juste. Surtout qu’avec tout ça, on sait que la majorité des utilisateurs ne touchent jamais à ces réglages, on peut dire que c’est encore un coup dur pour le référencement naturel et ça ne va pas s’améliorer avec la croissance du secteur du mobile.
      Mais les actions pour développer de la visibilité ne se limitent pas qu’au référencement naturel qui est très dominant certes mais aux référenceurs de s’adapter comme toujours en combinant divers leviers comme le social, le mailing, etc…

    Intelisis says:

    Disons que le mobile permet de faire un check rapide en conférence ou au café avec le client. Perso les outils d’audits m’ont toujours déçus, alors sur smartphone…

    Et je suis fan de la nouvelle version de GA 🙂

    Guillaume says:

    @Intelisis, moi aussi j’aime beaucoup la nouvelle version de GA, en même temps, quand on la compare à l’ancienne, on peut difficilement être déçu du changement :p

    Adsense a aussi vu récemment une application mobile sortir, qui manquait beaucoup jusqu’à maintenant ! Elle-aussi est pas mal bridée en termes de fonctionnalités mais nul doute que ça va changer à l’avenir 🙂

    Merci @choupichou pour l’article 😛

      Marc says:

      @Intellisis Effectivement le mobile sert surtout à faire un check rapide en tout cas en ce qui concerne les audits. Pour Analytics et les stats c’est autre chose, les informations sont un minimum détaillée. Comparé à la version de l’an dernier il n’y a pas photo même si on reste encore en deçà de ce qu’on peut avoir sur PC

      @Guillaume : +1 pour Adsence. Il ne manque plus que des notifications Push pour être alerté de certains événements (Pour Analytics aussi d’ailleurs) et je ne me séparerai plus de mon smartphone.

    Sébastien says:

    Oh les gars, le clin d’œil pour le stats pas mal !! Je l’ai vu héhé 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *