30 mai 2014 | par Guillaume dans , 2 commentaires

Google, le géant de la recherche sur internet, fait tous les jours l’actualité. Sorties de nouveaux produits, mise à jour de services existants, nouvelles juridiques ou infos insolites, les jours passent et rares sont ceux au cours desquels aucune actualité ne parle du géant américain.

Loin de quelques actualités insolites, voici quelques informations très récentes autour de Google.

Une nouvelle interface pour Gmail ?

Il n’est pas rare de voir Google mettre ses services à jour, notamment au niveau de leur interface graphique. En effet, au cours des derniers mois, nombreux ont été les services à se voir habiller d’un nouveau design sobre aux lignes similaires. Bien que GMail s’en soit rapproché, son interface peut encore se montrer plus « lourde ». Il semblerait que les ingénieurs de chez Google planchent sur une nouvelle version GMail, aux lignes très épurées et parfaitement adaptées aux mobiles.

Voilà donc à quoi pourrait ressembler le prochain GMail :

Plus d’informations sur 01net.com.

Apple et Google à l’assaut du marché des automobiles

Déjà concurrents sur le marché des mobiles, Google et Apple pourraient bien s’affronter sur le marché des automobiles d’ici quelques années. En effet, les 2 géants l’ont bien compris, le marché des voitures connectées est en plein essor et ils cherchent à vite se positionner dessus. Le cabinet américain IHS prévoit d’ailleurs que presque 200 millions de véhicules seront connectées d’ici l’horizon 2020.

Alors que Google a annoncé courant Janvier la mise en place d’une alliance rassemblant des marques automobiles dont l’objectif sera de leur faire intégrer Android, des partenariats plus « privilégiés » pourraient être mis en place comme, par exemple, entre Apple et Telsa ou encore entre Audi et Google.

En ce qui concerne les appareils mobiles, c’est Android (et donc Google) qui gagne pour l’instant le marché en nombre d’appareils. En sera-t-il de même pour les voitures ?

Davantage d’informations sur Lesechos.fr.

Google et la CNIL allemande

Après avoir écopé d’une amende en France, Google pourrait aussi se voir sanctionner par la CNIL allemande, qui souhaite que la société américaine modifie ses règles en matière de vie privée. En France, la sanction avait été de 150.000 euros et d’une obligation de reconnaître sur sa page d’accueil l’erreur commise. Les jours pourraient bien se ressembler pour Google, puisque 4 autres CNIL européennes semblent vouloir arriver au même dénouement.

Numerama en parle.

Le délai et la qualité de livraison : un marché sur lequel Amazon et Google s’affronte

Pour booster leurs ventes, les géants Amazon et Google développent chacun un programme de livraison rapide dans certaines grandes villes américaines pour le moment. Google Shopping Express s’appuiera sur un réseau d’enseignes partenaires et permettra aux consommateurs d’être livrés en quelques heures seulement. De son côté, AmazonFresh dispose de son propre réseau de distribution capable de livrer un demi million de produit en moins d’une journée. Qui l’emportera sur ce marché, le géant de la recherche ou le géant de la vente en ligne ?

Lesechos.fr donne des informations sur le sujet.

Panda débarque et le SERPomètre tremble !

Matt Cutts, le chef de l’antispam de chez Google, a annoncé le déploiement de la mise à jour de 2 filtres :

  • Payday Loan 2.0, un filtre concerné par les requêtes très spammées ;
  • Mais surtout Panda 4.0 qui a fait trembler le serpomètre (et donc les référenceurs et webmasters aussi !) ces derniers jours ;

Les requêtes spammy et les sites au contenu de faible qualité était donc la cible de ces récentes mises à jour. Lorsqu’on regarde de plus près le Serpomètre de Ranks.fr, on voit que dès le 24 Avril 2014, les résultats de recherche Google était déjà pas mal impactés. On en parle sur Google+, n’hésitez pas à venir échanger avec nous !

Articles sur la même thématique

Partager :

2 commentaires

    Sébastien says:

    Google, ton univers impitoyable… le monde du SEO n’en finit pas de trembler avec ses animaux. Pas besoin d’en sortir plus, le manchot et le panda suffisent !

    Sébastien says:

    Pour la CNIL, c’et l’histoire du droit à l’oubli qui vient de tomber avec désormais Google qui met à disposition des internautes un formulaire dédié pour demander la suppression de certaines pages web les concernant (sous réserve d’envoi de la carte d’identité et tout le tralala), c’est bien ça ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *