content marketing nos conseils
5 juillet 2018 | par Raphael dans Pas de commentaire

Le content marketing n’est pas une science exacte, mais après plusieurs années de pratique, on peut dégager 10 best practices. Cette liste n’est pas exhaustive, alors n’hésitez pas à nous faire part de vos trucs et astuces en commentaire.

1. Une stratégie tu adopteras

Une stratégie de contenus doit répondre aux questions suivantes : Quelle est ma cible ? Quel(s) sujet(s) vais-je aborder ? Quel ton vais-je adopter ?
La stratégie vous évite de partir dans tous les sens et permet de générer un contenu inintéressant pour votre audience ou votre client.

Utilisez des outils tels que Keyword tool, Google trends ou encore le Keyword Planner d’Adwords pour préparer un planning éditorial mensuel. Le site web AnswerThePublic est également très intéressant, et vous donne des questions posées par les utilisateurs selon un mot-clé donné.

Votre planning doit contenir des idées de contenus et des titres optimisés SEO. Vous réactualiserez ce planning régulièrement.

2. La qualité tu privilégieras

Le content marketing est rattaché au SEO et donc aux problématiques de référencement. A tel point que nombre de sites internet et blogs se focalisent sur le positionnement de leur contenu, parfois au détriment de la qualité.

  • Pour faire un contenu de qualité, il vous faudra impérativement :
  • Des sources d’infos fiables
  • Un style épuré, des phrases simples, courtes
  • Des infos concrètes ou susceptibles d’éveiller la curiosité, utiles et claires
  • Une structure aérée (avec des sous-titres, des illustrations et si possible une vidéo)
  • Aucune faute d’orthographe (utilisez le logiciel Antidote au besoin)
  • Un texte suffisamment long (évitez les textes de moins de 500 mots)
  • Des sujets peu abordés, mais ayant un réel intérêt

3. Le SEO tu considèreras

Veillez à ce que votre contenu soit SEO friendly. Un contenu doit intégrer des Keywods (environ 5 mots clés qui définissent précisément le sujet), des « text alt » pour référencer les images, des balises « h1 » et « h2 » pour structurer la page, des métas (title, description), un peu de maillage interne pour lier votre contenu à d’autres posts ou page de votre site.

Sans oublier les pratiques de SEO off page, qui vous permettent de booster la visibilité du contenu en dehors du site de publication.

4. Ton contenu tu retravailleras

Un contenu n’est pas figé dans le marbre. Vous pouvez l’amplifier, l’actualiser, l’épurer… bref, vous devez vérifier de temps à autre qu’il est toujours au top ! Et on le sait bien : on peut toujours mieux faire. Votre contenu doit apporter la meilleure réponse possible à une requête.

contenu visuel Content Marketing

5. Des contenus visuels tu feras

Le content marketing fait la part belle au texte. Mais ce texte doit être agréable à lire : il faut donc l’aérer et l’illustrer par des photos, schémas, infographies et pourquoi pas des vidéos.
Ces éléments augmenteront le Time On Site, c’est-à-dire le temps qu’un internaute passe en moyenne sur votre site, et donc le référencement de votre contenu.

En effet, plus un internaute passe du temps à lire, plus votre contenu apparaît comme intéressant pour Google, donc plus ce dernier le valorise dans les résultats de recherche.
N’oubliez pas d’ajouter des balises « text alt » à vos images : sans elles, l’algorithme Google ne peut les indexer.

6. Google Analytics tu utiliseras

Fixez-vous des objectifs au début de votre campagne marketing puis utilisez Google Analytics pour évaluer vos performances et suivre votre évolution. Soyez particulièrement attentifs aux 10 pages qui génèrent le plus de trafic et de rétention : ce sont ces pages-là qui doivent inspirer vos futures créations, car ce sont elles qui intéressent le plus Google et les internautes.

GoogleAnalytics Content Marketing

7. Des autres tu apprendras, les autres tu formeras

Soyez curieux et humble : vous devez apprendre des autres marketeurs et vous intéresser à leurs contenus. Ils seront source d’inspiration et d’enseignements. De votre côté, partagez votre expérience avec vos clients et coéquipiers : c’est la meilleure façon de valider ses acquis… vous saurez tout de suite si vous maîtrisez ou non votre sujet !

8. Régulièrement tu écriras

Le marketing de contenus requiert de la constance et de la patience. L’indexation et la reconnaissance peuvent prendre du temps. Il faut publier régulièrement pour maximiser les chances d’indexer plusieurs pages fixes ou articles de blog, surtout si votre sujet est soumis à une rude concurrence.

ecrire regulierement content marketing

9. Le plagiat tu éviteras

Original et authentique vous serez. C’est valable pour le texte comme pour les photos. Faites attention au plagiat et aux droits d’auteur… si possible, utilisez des photos internes (soit celles de vos clients, soit vos propres réalisations). Vous pouvez aussi utiliser des banques d’images gratuites ou mieux, un abonnement Adobe Stock.

Quant au texte, ne cherchez pas à reprendre des formulations éprouvées : développez votre propre langage. A quoi bon recopier l’existant ? Apportez du nouveau !

10. Ton contenu tu partageras

Votre contenu a besoin de visibilité. L’indexation viendra si vous avez bien travaillé le texte et les images. Mais vous pouvez accélérer le processus en partageant votre contenu sur les sites et réseaux sociaux qui vous intéressent : Groupes Facebook, discussions LinkedIn, autres blogs, en commentaires YouTube… évitez par contre de forcer le partage et cherchez une cible susceptible d’être vraiment intéressée par votre contenu.

Vous connaissez désormais les bonnes pratiques de content marketing, à vous de jouer !

Articles sur la même thématique

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *