creation site internet refonte
30 juin 2019 | par publika dans Pas de commentaire

Outil de communication incontournable, le site internet est l’une des manières les plus efficaces de communiquer et d’attirer de nouveaux clients. Si vous n’avez pas encore de site ou que votre marque a besoin d’un nouveau site web, voici les quelques étapes à suivre !  

 

1. Identifiez vos objectifs et définissez une stratégie

 

Dans un premier moment, avant même de planifier la création ou la refonte d’un site, il faudrait recueillir le maximum d’information possible. Vérifiez ce qui fonctionne sur votre site actuel, regardez les sites de la concurrence et prenez en compte les commentaires des collègues et des clients sur l’existant.

 

Si vous faites appel à un expert pour développer votre site web, il vous posera des questions concernant vos objectifs, votre cible et vos priorités.

 

Répondez aux questions fondamentales

 

Pour commencer à définir la structure de votre site web, il faut d’abord répondre à ces quatre questions : quels sont vos objectifs et vos besoins? Voudrez-vous promouvoir un service, un produit, une information particulière (Site vitrine d’un produit, blog, ecommerce, site éducatif, site basé sur un thème) ? Quel est votre public cible ? Quels seront les contenus du site ?

 

Définissez votre stratégie

 

Identifiez en amont les mots clés utiles à votre référencement sur les moteurs de recherche. De même, vous devez choisir une thématique pour votre site web, ainsi qu’un public cible. Pour un référencement de qualité, le site devrait être consacré à un thème unique et bien délimité. Enfin, vous devrez déterminer les réseaux sociaux sur lesquels communiquer (Linkedin, Facebook, YouTube, Instagram…) et quel type d’action webmarketing vous mettrez en place (affiliation, parrainages, emailing…)

 

2. Définissez votre nom, hébergement et budget

 

La deuxième étape constitue à jeter les bases de votre futur site web. Quelques décisions importantes à prendre.   

 

Choisir un nom de domaine

 

Si votre site est une marque, prenez le nom de cette marque si le domaine est disponible. Sinon choisissez un nom qui soit simple à retenir, identifiable, pas trop long, facilement référençable et pourquoi pas avec un mot clé représentatif de votre activité.  

 

Choisir un hébergement

 

Il existe deux possibilités d’hébergement : si vous possédez des serveurs et une équipe capable d’intervenir, vous pouvez internaliser l’hébergement. Moins cher car il n’entraîne pas de coûts supplémentaires, il nécessite d’une équipe disponible 24h/24h afin d’assurer un service continu et de qualité.

 

Vous pouvez aussi externaliser l’hébergement de votre site chez un hébergeur professionnel (serveurs mutualisés ou serveurs dédiés).  

 

Rédiger un cahier des charges

 

Le cahier des charges est important pour lister l’ensemble des tâches à effectuer pour la création du site. De plus, il contient aussi les contraintes auxquelles les intervenants seront confrontés  pour mener à bien leur projet.

 

Définir la structure de votre site

 

La création d’une arborescence pour votre site vous permettra de réfléchir à l’organisation du contenu. En effet, à cette étape vous devrez définir des aspects clés liés au positionnement sur les moteurs de recherche. D’où l’importance des mots-clés, sur lesquels vous aurez travaillé en amont.

 

3. Design et création de votre maquette

 

Suivront le design et la création de votre maquette. À la fin de cette étape vous verrez à quoi va ressembler votre site (le contenu, le logo de votre marque, la structure, le code couleurs et les photos). C’est aussi là que vous pourrez faire les premières modifications.

 

Rédiger les contenus

 

Créer un contenu de qualité et original est essentiel pour un bon référencement. Pensez aussi à faire appel à un spécialiste en « microcopy » pour bien travailler tout le textuel du site. Écrire de manière claire, efficace mais aussi attirante n’est pas si facile.

 

Pour se démarquer de la concurrence, il faut intégrer le « microcopy » dans votre stratégie UX. Sachez que quelques mots pourraient suffire à améliorer le potentiel de conversion de votre site web. Une simple phrase peut rassurer les internautes et les convaincre de vous contacter.

 

Créer les wireframes du site

 

Le wireframe est la maquette fonctionnelle de votre site. Elle présente les aspects graphiques et esthétiques, ce qui permet de se focaliser sur l’organisation du contenu et le parcours de navigation. La structure choisie doit être en accord avec votre stratégie de référencement SEO.

 

4. Le développement web

 

Les programmeurs entrent en jeu ! L’intégrateur web transformera vos maquettes graphiques en pages indexables, via des lignes de programmation en CSS (pour les coloris) et HTML (pour structurer les pages).

 

Intégration des pages du site

 

Le développeur front-end transformera les maquettes graphiques en pages interprétables par tout navigateur web. Les micro-interactions ainsi que les animations visuelles seront réalisées à ce moment là.

 

Interaction avec la base de données

 

Si votre site a besoin de stocker des informations, il vous faudra une base de données. Le développeur back-end entre en jeu afin d’adjoindre aux pages HTML statiques une base de données et une couche de dynamisation.

creation site internet programmation

L’interaction de votre site avec la base de données se fera par le biais d’autres langages de développement, tels que PHP ou l’ASP.  

 

Réalisation des tests

 

Avant la mise en ligne de votre site, il est recommandé de réaliser des tests pour vous assurer que chaque page fonctionne. Une fois que tout est opérationnel et que le site fonctionne bien, il est temps de le mettre en ligne !  

 

Articles sur la même thématique

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *