Mobilegeddon - la révolution mobile
5 juin 2015 | par publika dans Pas de commentaire

Seconde partie de notre étude sur l’impact de la mise à jour du mobile friendly. Nous tenterons dans cet article de mieux comprendre comment ont réagi les différentes pages de résultat.

Méthodologie

Pour étudier et analyser ce phénomène, plusieurs indicateurs ont été mis en place :

  • le « tableau des gains et pertes de positions » présente la façon dont a évolué le positionnement des URL après la mise à jour.
  • Le « niveau de sites mobile friendly page par page » nous indique le nombre de pages adaptés aux mobiles rapporté au nombre d’URL de la page. À ne pas confondre au ratio de pages mobile friendly qui lui est rapporté au nombre de pages friendly mobile totales.
  • Le « taux de différence page par page » donne le nombre de sites qui diffèrent de la période précédente (avant le 21/04/2015).

Dans notre précédente étude, nous avions établi que sur les 4 premières pages de résultat d’une requête, il y avait à peu près 7 % de site mobile friendly en plus qu’avant la mise à jour du 21 avril 2015. Autrement dit, le nombre de sites adaptés était relativement stable.

Cependant, des variations sur les niveaux dans les pages avaient été repérées. On constatait que les pages 1,2 et 3 étaient caractérisées par une augmentation en volume de respectivement 14 %, 9 % et 16 %. Alors que sur les pages 4, le nombre de sites avec le label Friendly diminuait de près de 13 %. Nous avions donc émis l’hypothèse que les sites des pages 4 étaient remontés dans le classement. En effet, le taux de similarité entre les résultats des deux périodes étant très élevées (80 %), on pouvait supposer que les URL friendly avaient obtenu un bonus. Ce qui serait à l’origine de la chute du ratio sur cette page et à l’origine de l’augmentation sur les autres pages.


tableau gain perte

 

Globalement, les sites friendly ont été connus un gain de position. 59 % des résultats des requêtes qui ont gagné des places dans le classement sont des sites adaptés aux Smartphones.

Pourquoi une chute des sites mobile friendly sur la page 4

La page 4 est celle qui a connu la variation la plus importante. Ce phénomène peut être expliqué d’une part par le fait que 60 % des résultats en page 3 sont des sites adaptés aux téléphones et sont issus d’un gain de positionnement. D’autre part, les résultats en page 4 issus d’une chute de place sont à 70 % des sites n’ayant pas le label mobile friendly.

On distingue donc deux tendances :

  • Un gain de place des sites mobile à partir de la 4e page.
  • Une chute des sites non mobile sur les pages 1,2 et 3.

Combiné, ces deux phénomènes expliquent en grande partie la chute du nombre de sites adaptés aux téléphones sur la page 4.

La page 3 celle qui a connu la plus grosse augmentation de site adapté aux Smartphones.

site de la page 3 vers la page

L’hypothèse d’une migration des sites mobile friendly de la page 4 vers la 3 peut donc être confirmée en partie. En effet, on observe qu’après la mise à jour de Google 88 % des sites en page 4 qui ont gagné des positionnements se retrouvent en page 3. Le gain des sites en page 4 et des pages situées plus bas a donc boosté ce taux.

La page 2 peu affectée

page par page

 

La page 2 est faiblement impactée par cette mise à jour. On remarque qu’il y a globalement que 9 % de différence. Si l’on s’intéresse au ratio page par page, on constate qu’avant la mise jour 55 % des sites étaient friendly sur cette page et qu’après le 21 avril 2015, il y en 56 %. L’augmentation est minime.

 

taux de différence

De plus, le taux de différence en page 2 est relativement bas comparé aux autres pages ascendantes. En d’autres termes, 6 sites sur 10 sont les mêmes en page 2 sur la requête. Ce qui explique en partie que le nombre d’URL vers des sites adaptés mobile augmente moins.

La page 1 une augmentation significative

60% des sites ayant chutés en page 1 sont non friendly


L’augmentation de la page 1 est plus importante que celle de la page 2. Le taux de différence est de 18 %. Ce qui signifie que les sites présents en page 1 sont en grande partie les mêmes. Cependant, les sites situés sur cette page et étant promu sont à 60 % des sites friendly.

En résumé peu de mouvement sur ces pages, mais les URL concernées par des gains de position sont à 60 % adaptés aux téléphones.

Résumé:

Impact de la mise à jour photoshop

Articles sur la même thématique

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *