8 février 2017 | par Caroline Dinouard dans Pas de commentaire

La place du mobile en 2017 dans le référencement naturel va prendre de plus en plus d’ampleur. On le sait, c’est la tendance actuelle. De façon à mettre toutes les chances de son côté pour le référencement de votre site via une navigation mobile, plusieurs éléments sont à mettre en place. Tour d’horizon des bonnes pratiques.

referencement-naturel-mobile

Les chiffres du mobile

Commençons tout d’abord par quelques chiffres globaux sur le mobile, et son utilisation.

  • Android représente 83% du marché, suivi par IOS avec 14%, puis Windows Phone et BlackBerry.
  • 90% des mobinautes consultent Facebook
  • 20% de croissance pour la publicité vidéo
  • Plus de 56% du trafic internet provient du mobile
  • Google reste l’incontournable en termes de search sur mobile
  • L’e-mailing est un levier puissant

Pour réellement s’apercevoir de l’impact du mobile, le site Ecoreuil.fr a lancé une infographie en temps réel de l’utilisation mobile dans le monde. On vous laisse juger, c’est assez impressionnant !

Presented by Ecoreuil

La place du mobile dans votre référencement naturel

Au-delà de ces chiffres, et pour revenir au référencement naturel, Google a annoncé le lancement (très) prochain de son index mobile first. Cet index classera désormais les contenus des pages selon leur pertinence sur mobile et non plus par rapport au desktop, comme c’est le cas actuellement. Il est donc essentiel de bien se préparer à ces changements, pour ne pas être impacté de façon négative.

1. Passer au responsive design (si ce n’est déjà fait)

Un site dit responsive design est un site qui s’adapte au multi-support (ordinateur, mobile, tablette). C’est le format que Google veut privilégier. Ainsi, finies les versions allégées des pages destinées au mobile, qui offrent parfois un contenu, et un menu différent de la version desktop à ses utilisateurs. L’information donnée au travers de votre site doit donc être la même, pour tout support, de façon à ne pas pénaliser votre SEO.

responsive design

2. Utiliser la technologie AMP

La technologie AMP (Accelerated Mobile Pages) vise à accélérer la vitesse de chargement des contenus, et donc des pages sur mobile.

Le mobinaute étant plus pressé que l’internaute, il est primordial de répondre aux critères AMP afin d’améliorer l’expérience utilisateur. Notez que 40% des mobinautes abandonnent un site mobile s’il met plus de 3 secondes pour afficher le contenu. Vous comprenez donc l’importance du déploiement de cette technologie.

amp-mobile

3. Passer votre site en HTTPS

Il est désormais quasiment inévitable de ne pas proposer aux internautes et mobinautes un site en HTTPS, et non en HTTP. En effet, ce protocole sécurise les sites web. Le sigle HTTPS indique à l’internaute ou mobinaute que le site sur lequel il navigue est sécurisé, et donc que ses informations le sont également.

Il faut savoir que les sites web qui voudront créer des pages AMP, se devront d’abord d’être sécurisés par le HTTPS pour que ces dernières soient valides.

4.Contrôlez vos publicités interstitielles

L’expérience utilisateur est sans aucun doute la grande tendance de cette année 2017. Google veut que la navigation des internautes soit aisée, intuitive et que l’information soit facilement accessible. Google a ainsi récemment annoncé que les publicités interstitielles doivent occuper une surface raisonnable de l’écran du mobinaute, sous peine de pénaliser les pages mobiles qui affichent des publicités intrusives. Posez-vous donc la question de savoir si ces dernières vous sont réellement utiles, en des termes marketing.

mobile-friendly-interstitiel

Tous les critères que nous venons de citer ci-dessus sont primordiaux pour un bon référencement naturel sur mobile. Sachez enfin que si votre site est mobile-friendly, Google vous donnera un coup de pouce en augmentant votre visibilité sur son moteur.

Articles sur la même thématique

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *