Social web
19 novembre 2014 | par Laura Irla dans , Pas de commentaire

Les réseaux sociaux sont devenus en quelques années incontournables. Les nouvelles générations, comme les moins nouvelles, sont de plus en plus présentent sur les réseaux sociaux et communiquent de manière de plus en plus soutenue. Malheureusement, malgré cette effervescence d’utilisation dans la vie privée, de nombreuses entreprises restent frileuses et méfiantes dès qu’il s’agit de réseaux sociaux et de l’image de leur société sur ceux-ci.

Il est encore courant d’entendre un chef d’entreprise nous dire : « Les réseaux sociaux, j’ai pas le temps pour ça. » ou encore « Ça sert à rien, je suis dans le BtoB« 

Et bien détrompez-vous, les réseaux sociaux deviennent de plus en plus importants dans les habitudes de trafic, de réflexion, et d’achat de l’internaute de 2014.

L’élément majeur à ne pas oublier, c’est que même si vous ne voulez pas être présent vous y serez quand même. Il est évident que ce n’est pas parce qu’une entreprise n’est pas volontairement présente sur un réseau social (quel qu’il soit) qu’on n’y parle pas d’elle.

Même s’ils ne viennent pas de vous, les commentaires ou interactions vous concernant sur internet ne doivent pas être négligées. Pire même, certains d’entre eux pourraient être disséminés à des endroits stratégiques et vous causer un tort conséquent. Ce tort pourrait s’avérer dommageable et sacrément tenace par la suite…

Vous l’aurez compris il est important de maitriser sa présence et ses publications. Malgré tout vous ne pouvez pas être partout. Et vouloir l’être sans avoir le temps nécessaire à la gestion de votre communauté ne serait, à terme, pas forcement profitable.

Au départ le concept de réseaux sociaux était simple, il facilitait la communication, maintenant c’est parfois même de la sur-communication. Ils permettent à des personnes ayant un intérêt commun de rentrer en contact et d’échanger au sujet de cet intérêt.

Il n’est pas facile de définir le réseau social qui sera le plus adapté pour vous (il y en a tellement). Pour commencer il faut choisir les plus adaptés. Voici un petit rappel des principaux réseaux sociaux et de leurs particularités :

  • Réseaux de partage de vidéos et images : Selon votre thématique, les plateformes de partage vidéos (Youtube, DailyMotion, Vimeo) ou images (Flickr, Instagram ou Pinterest) vont vous apporter des atouts non négligeables.
    Tout d’abord, concernant la recherche naturelle. Lorsque vous faites une recherche dans Google par exemple, vous avez très souvent :
    • Images correspondant à « le mot tapé » qui renvoie vers Google Image
    • Ou Vidéo correspondant à « le mot tapé » qui renvoie vers Youtube (qui appartient aussi à Google ne l’oublions pas).

L’avantage principal de ces plateformes est qu’elles permettent à l’internaute de visualiser le produit et bien souvent la tentation le transformera directement en client.

    • Ils offrent : une meilleure visibilité, une identité visuelle, une viralité.
    • Ils demandent : Une alimentation régulière, des images/vidéos de qualité, un suivi des commentaires.

  • Les réseaux sociaux dits « perso » : Bien évidement lorsqu’on dit réseau social, le premier auquel on pense est bien souvent Facebook (puis Twitter peut-être). L’avantage de ce type de réseau social, c’est qu’ils réunissent toutes les classes, les âges, les typologies de personnes ce qui permet de toucher une cibles extrêmement large.
    Twitter par exemple permet d’accéder facilement à un réseau plus large de followers (connaissances) avec des barrières plus fines encore que Facebook.
    Il permet en plus de proposer des actualités sur son réseau propre et de rester informé (presque en temps réel) de l’activité de ses concurrent ou de son marché.
    • Ils offrent : une viralité très importante et l’accès à une cible très large.
    • Ils demandent : un suivi continu, une ligne éditoriale permettant de ne pas perdre ses « fans » ou « followers »

  • Réseaux sociaux dits « professionnels » : Ces réseaux sociaux (LinkedIn, Viadeo) initialement créés pour le recrutement, sont aujourd’hui devenu bien plus que ça. Ces plateformes permettent aux candidats de proposer leurs CV et aux entreprises de les consulter librement (ou presque). Élargissant de plus en plus leurs possibilités, ces réseaux sociaux sont devenus en quelques années bien plus viraux et informatifs.
    • Ils offrent : une visibilité sur le marché BtoB (le vôtre et ceux gravitant autour de vous)
    • Ils demandent : un peu de temps et du contenu qualitatif.

Pour finir on peut aussi rapidement parler des Blogs. Malgré qu’ils ne soient pas définis comme réseaux sociaux au sens brut du terme, les blogs permettent tout de même de rassembler les gens, de créer une communauté, de participer et d’interagir sur un sujet commun. C’est pourquoi je voulais quand même l’inclure dans cette présentation sociale du web.

Les blogs sont de plus en plus répandus, on en arrive même parfois à se dire qu’il existe autant de blogs que d’idées. Vous pouvez trouver un blog pour presque toutes les thématiques que vous souhaitez. Cependant la création d’un blog n’est pas une mince affaire. Votre blog doit être constamment alimenté.

Il doit permettre aux personnes qui le suivent ou qui le consultent de s’informer via des articles qualitatifs, réfléchis et informatifs.

    • Ils offrent : Viralité et bouche à oreille, référencement, interactivité, gestion de l’image
    • Ils demandent : Pas mal de temps et beaucoup de veille.

Voilà voilà, vous avez pu lire tout au long de ces quelques lignes une vision synthétique de la vie sociale qu’une entreprise pourrait avoir sur le web.

Il est pour moi primordial de développer son référencement social. Cette viralité est dans l’air du temps, c’est une nouvelle manière de communiquer. Manière à laquelle nous devons nous adapter et communication sur laquelle nous devons nous greffer.

Articles sur la même thématique

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *