Application mobile ASO
29 avril 2019 | par auteur invité dans , Pas de commentaire

Consulter les actualités, contacter ses amis, regarder une vidéo, jouer à un jeu… aujourd’hui, il existe une application pour tout ! Chaque utilisateur a en moyenne 36 applications sur son smartphone.

Il faut dire qu’on a l’embarras du choix : plus de 3 millions d’applications sont disponibles sur le Play Store d’Android, et 2.2 millions sur l’App Store d’Apple. Chaque jour, environ 1.300 nouvelles applications sont ajoutées. Avec autant de concurrence, il peut être difficile pour une nouvelle application de se faire une place sur le marché.

Pourtant, au même titre qu’il est possible d’optimiser son site web pour générer du trafic, il est possible d’optimiser le référencement d’une application, afin d’améliorer sa visibilité.

 

Comment un utilisateur découvre-t-il une nouvelle application ?

Une étude Google de 2015 établit que 40% des app sont découvertes sur un app store (Google Play pour Android et l’App Store d’Apple sont les 2 principaux). Via une recherche directe sur l’app store ou via les recommandations faites lorsque l’utilisateur ouvre l’app store.

Toujours selon cette étude, 27 % des applications téléchargées sont découvertes suite à une recherche sur un moteur de recherche. Cela signifie que si aucune opération SEO n’a été menée pour l’application, ou si elle n‘est simplement pas visible sur le réseau de recherche mobile, ce sont 27% de trafic potentiel qui sont perdus.

Il existe 2 grandes familles d’optimisation pour référencer une application : l’App Store Optimisation (ASO) et le SEO “standard” appliqué aux applications.

 

L’App Store Optimization, c’est quoi ?

L’App Store Optimization, ASO pour les intimes, c’est l’optimisation de l’application pour qu’elle se positionne au mieux sur les app stores. Le but de l’ASO est de générer du trafic sur la page de l’application sur l’app store, afin d’augmenter le nombre de téléchargements.

Il est essentiel de prendre en compte l’ASO dans la stratégie d’optimisation car c’est la base de tout. En effet, une bonne page d’application sur un app store performera également bien sur les moteurs de recherche.

 

Du SEO pour une application : oui mais comment ?

Outre l’ASO, il est important de prendre en compte le SEO afin de positionner l’application sur les moteurs de recherche. Des applications peuvent apparaître en réponse à une requête sur mobile, sous forme d’App Pack : 3 à 6 applications répondant à la requête s’affichent au-dessus des résultats classiques. Les applications apparaissent si l’utilisateur recherche clairement une application (ou une action qui peut être faite via une application).

 

Quels critères pour le positionnement ?

Bien que SEO et ASO soient différents, ils se complètent et peuvent être optimisés en parallèle, selon les mêmes facteurs.

Exemple d’utilisation de mots-clés dans le titre, le nom de l’application et la description.

 

⦁          Mots-clés

Le choix des mots-clés est le critère principal. Ils doivent être sélectionnés avec soin et être utilisés de manière pertinente dans le nom de l’application et surtout dans sa description.

Le nom de l’application est la première chose que les utilisateurs verront sur l’app store avant de la télécharger. Il est donc essentiel qu’il soit pertinent, et qu’il contienne dans la mesure du possible un mot-clé. Utiliser des mots-clés dans le titre peut améliorer le positionnement de 10.3%. Pour les applications sur l’App Store (Apple), il est également possible d’ajouter un sous-titre qui apparaîtra directement sous le nom de l’application.

Pour apparaître en bonne position sur l’app store et sur les moteurs de recherche, l’application doit être considérée comme pertinente pour l’utilisateur. Inutile d’ajouter des mots-clés qui n’ont rien à voir avec votre app.

⦁          Notation et avis d’utilisateurs

La notation et les avis utilisateurs sont très importants dans le positionnement, au même titre que les téléchargements. Mais comment obtenir plus d’avis positifs ? Attention à choisir le bon moment pour suggérer aux utilisateurs de laisser un avis sur l’application : après un achat, à la fin d’une quête sur un jeu… les messages “invasifs” sont très mal perçus. La qualité même de l’application mobile devrait suffire à susciter l’enthousiasme des utilisateurs (et donc des avis positifs).

⦁          Backlinks

Les liens externes jouent aussi un rôle dans le référencement d’une application : par exemple, le site web d’une marque renvoyant vers son application mobile peut amener du trafic.

Mais au-delà des liens possibles entre votre site internet (ou réseaux sociaux) et votre app mobile, il convient de trouver des backlinks, c’est-à-dire des liens entre votre app et des sites réellement externes à votre marque. Pour impacter positivement le positionnement, ces liens doivent être de qualité, et pertinents par rapport à l’application.

 

Besoin de plus d’informations sur le SEO ? Découvrez notre article sur les best practices 2019 du référencement naturel.

 

Article écrit par Catie de l’agence Agora Partners Barcelone (Groupe Publika).

Articles sur la même thématique

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *