17 juin 2019 | par publika dans ,, Pas de commentaire

Développer la visibilité de son site web sur Internet est incontournable pour votre business. Une manière très efficace pour cela est d’améliorer son référencement sur les moteurs de recherche. Cela permet d’être présent dans les résultats lorsqu’un utilisateur fait une recherche qui correspond à vos mots-clés. Plus votre site web apparaît en haut des résultats, plus votre taux de clic sera élevé, et plus vos leads augmenteront.

Pour améliorer cela, l’un des leviers principaux est le SEA, ou référencement payant. Vous êtes perdus ? Pas de panique ! Voici un petit guide pour mieux comprendre le SEA.

 

Qu’est-ce que le SEA ?

 

Le SEA, c’est le Search Engine Advertising (ou publicité sur les moteurs de recherche). Le but du SEA est d’amener du trafic sur un site web, et éventuellement d’augmenter le nombre de conversions. Il est possible de positionner son site web avec des annonces payantes qui apparaîtront en réponse aux recherches d’utilisateurs sur certains mots-clés. Ces annonces se positionnent au-dessus des résultats dits « naturels ».

SEA, optimisation, référencement payant

Référencement payant / organique

 

Un système d’enchère par mot-clé définit quel site apparaîtra en premier. Il est possible de faire sur SEA sur plusieurs moteurs de recherches (Google, Bing, Yahoo…), qui ont chacun une plateforme dédiée. Pour commencer, la plateforme Google Ads de Google est la plus pertinente, et permettra de toucher le plus grand nombre d’utilisateurs. En effet, 90% des recherches sur un moteur de recherche se font Google.

Le SEA est souvent complémentaire du SEO (Search Engine Optimisation), ou référencement organique. Le SEO vise à améliorer le référencement d’un site web « naturellement » via des optimisations et améliorations du site notamment.

N’hésitez pas à aussi consulter nos articles sur le SEO pour en apprendre plus sur ce thème : « Référencement naturel : les best practices 2019 » « Optimisations SEO : comment intégrer ses articles sur WordPress ? »

 

Étape 1 : Évaluer ses besoins et son audience cible

 

Avant toute action, il est indispensable de faire un état des lieux et de définir ses besoins. En effet, se lancer dans une campagne SEA sans objectif clairement défini peut seulement être une perte de temps et d’argent. Commencez donc par définir précisément qui sont vos clients ou qui est votre audience.

Ainsi, en fonction de votre audience et de votre entreprise, vous n’aurez pas le même objectif de conversion. Il existe plusieurs types de conversion :

  • Leads : Remplissage d’un formulaire, contact d’un client, appel
  • Vente : Validation et paiement d’un panier
  • Appel vers l’entreprise, adapté notamment pour les services (plombier, serrurier)
  • Visite d’une page
  • Clic sur un bouton : Bouton de téléchargement d’un document, de redirection vers un autre site…

Établissez ensuite un budget, mensuel et journalier, que vous êtes prêts à dépenser. Ce budget se calcule en fonction du CA que vous espérez gagner.

 

Étape 2 : Définir ses mots-clés SEA

 

Les mots-clés sont très importants, puisque c’est ce qui connecte votre site web et votre activité, et les recherches des clients. Afin de définir ces mots-clés, commencez par faire une liste de mots en lien avec votre activité.

Keyword planner SEA

Keyword planner – Google Ads

Pour vous aider dans cette tâche, il existe des outils comme le Keyword Planner de Google. C’est un outil qui se trouve sur Google Ads. Il suffit de vous connecter avec votre compte Google Ads puis d’aller dans « Outil » « Keyword planner ». Tapez une liste de mots-clés qui vous vient à l’esprit sur un thème spécifique, et le Keyword planner vous propose des mots-clés liés, sur le même thème.

Les mots-clés doivent être définis en fonction de la recherche de votre audience : que vont chercher les utilisateurs pour trouver un service / produit comme celui que propose votre entreprise ?

 

Étape 3 : Choisir sa landing page

 

La « Landing Page » est la page sur laquelle un utilisateur arrivera après avoir cliqué sur votre annonce dans son moteur de recherche. C’est une page très importante, puisqu’elle doit répondre à la recherche du visiteur, et l’encourager à convertir.

Les landing pages varient donc en fonction du type de conversion recherché. Par exemple, pour un site d’e-commerce, une landing page doit amener les visiteurs vers les produits qui correspondent aux mots-clés qu’ils ont recherchés. Si l’objectif de l’annonce est la génération de leads, amenez les visiteurs sur une page de contact, avec un formulaire et des informations sur votre entreprise / services.

Elles doivent être une source d’information pour l’utilisateur, faire en sorte qu’il reste sur votre site web, et qu’il réalise une conversion. Les « call to action » doivent ainsi être bien positionnés et choisis. Une bonne landing page doit également être responsive et bien fonctionner sur mobile. Sans cela, votre annonce aura moins de chances d’être présentée aux utilisateurs qui effectueront une recherche sur mobile.

Une fois votre campagne lancée, si vous observez un « bouncing rate » (taux de rebond = taux de visiteurs qui quittent votre page sans effectuer aucune action, qui arrivent puis repartent directement) important, il y a probablement un problème avec votre landing page : elle ne correspond pas aux mots-clés ou à la recherche d’un client, elle ne charge pas assez vite, ou elle n’est pas responsive.

 

Étape 4 : Créer campagnes, groupes d’annonces et annonces

 

Une fois les objectifs, les mots-clés et les landing pages prêts, il est temps de créer les campagnes de SEA. Il existe 3 niveaux.

  • Campagnes : La campagne regroupe les groupes d’annonces et les annonces, par « thème ». Elle correspond par exemple à une large catégorie de produits ou à un type de service.

Ex. : Pour un site web d’e-commerce de vente de vêtements, ce peut être une catégorie « accessoires », « chaussures »

  • Groupes d’annonces : Un thème plus précis, une page de produit notamment.

Ex : Toujours pour le site de vente de vêtements, dans la campagne « accessoires », un groupe d’annonces « bijou », « lunettes de soleil », « écharpes »

  • Annonces : plusieurs annonces par groupe d’annonces, avec possiblement des landing pages différentes, mais du même site web, et annonces sur le même thème. Voire un exemple.

Ex : Pour le groupe d’annonces « bijou », plusieurs annonces en fonction des mots-clés comme « Collier », « Bracelet » avec des landing pages différentes

La création des campagnes, groupes d’annonces et annonces se fait sur un compte Google Ads.

 

Étape 5 : Traquer les conversions, et optimiser les campagnes

 

Une fois que tout cela est mis en place, il faut s’assurer de pouvoir suivre les résultats des campagnes. Les conversions doivent être traquées sur votre site web, afin de pouvoir effectuer des rapports et des optimisations adaptées.

Les résultats ne sont pas instantanés, il faut laisser aux campagnes le temps de se mettre en route. Au bout de 2-3 semaines, vous commencerez à voir les premiers résultats. En fonction de ces résultats, il est indispensable optimisez les campagnes. Vous pouvez par exemple ajouter ou supprimer des mots-clés en fonction des termes de recherche, ajouter ou supprimer des annonces…. Il est aussi possible de changer les stratégies d’enchères, les budgets journaliers de campagnes, de mettre en pause un groupe d’annonce ou toute une campagne, ou de créer de nouvelles annonces et groupes d’annonces.

En fonction de vos besoins, n’hésitez pas à faire appel à une agence experte en SEA. Un professionnel connaît bien le fonctionnement de la plateforme, et saura optimiser vos campagnes au mieux.

Articles sur la même thématique

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *