netlinking referencement web
9 août 2019 | par Sol Cifuentes dans Pas de commentaire

Tout aussi important que le SEO on page, le netlinking est essentiel pour le bon référencement naturel de votre site. Google et les moteurs de recherche utilisent les mêmes critères que nous utilisons dans la vie réelle pour déterminer la renommée/valeur d’un site :  plus il y a de personnes qui parlent d’un produit, plus ce produit attirera notre attention. De même, on privilégie une recommandation lorsqu’elle provient d’un expert ou d’une personne à laquelle on fait confiance. 

Qu’est-ce que le netlinking ?

Le netlinking est l’un des critères utilisés par Google pour évaluer les sites. Les liens qui pointent vers un site donnent aux moteurs de recherche des données très utiles pour évaluer la pertinence et la notoriété du site. 

Un lien qui renvoie vers votre site indique à Google ou aux autres moteurs de recherche que votre site est fiable. Cependant, tous les backlinks ne se valent pas. 

Miser sur les liens qualifiés

Un bon lien ou lien qualifié est un lien qui présente certaines caractéristiques : 

  • La popularité du site qui fait le backlink joue un rôle central. Plus la page qui fait le backlink est populaire, plus Google accordera de l’importance à votre site. 
  • Un autre élément auquel  il faut prêter attention est l’indice de confiance. Si Google reconnaît le site faisant le backlink comme une autorité dans votre domaine, le degré de confiance accordé à votre site sera élevé.  
  • Finalement, le contexte sémantique du lien ainsi que les mots utilisés dans le lien donnent des informations aux moteurs de recherche sur la thématique de votre site. Ainsi, un lien provenant d’un site en relation avec votre activité sera toujours mieux considéré.  

Optimiser (mais pas trop) ses ancres de lien

Les ancres de lien ou anchor text, en anglais, sont les mots qui composent le texte du lien ou l’attribut alt pour les images. Le choix des mots dans cet intitulé textuel est essentiel pour le référencement. 

L’ancre de lien est comparable à la requête de l’utilisateur. Il faut donc jouer sur le mot-clé (et ses variations) pour lequel vous souhaitez vous positionner, mais sans abuser. L’algorithme de Google pourrait vous pénaliser s’il remarque trop d’ancres sur optimisées. 

Servez-vous d’un outil pour planifier votre liste de keywords et de requêtes des utilisateurs.  Enfin, privilégiez la diversité : utilisez des liens sur le nom de votre marque, sur le mot-clé de la page de destination ou encore des ancres génériques. 

Faire attention au contexte sémantique  

En plus d’analyser les ancres, les moteurs de recherche analysent aussi les mots situés autour du lien. C’est-à-dire que même une ancre sans  mots-clés, mais entourée de mots-clés, peut vous aider à améliorer le positionnement. 

En analysant le contexte sémantique de la page, Google peut évaluer la pertinence d’un lien. Ainsi, un lien dans une page hors contexte aura moins d’impact qu’un lien sur un site de votre domaine. 

N’oubliez pas de faire de backlinks internes

Il est également important de faire du maillage interne, c’est-à-dire, de connecter vos pages entre-elles avec des liens. Les liens internes ont pour but guider les internautes dans leur navigation. En créant du maillage interne, vous pourrez à la fois augmenter le time on site des visiteurs et les amener vers les pages qui vous intéressent le plus. 

Nous vous invitons à découvrir les best practices en référencement naturel.

Articles sur la même thématique

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *