Comment bien rédiger un contenu web selon Google

comment-bien-rediger-un-contenu-web-selon-google

Les enseignements du “Core Algorithm Update 2020”...

En janvier 2020, Google annonce une mise à jour de taille : l’algorithme en charge de scanner et positionner les contenus web a été amélioré. Suite à cette mise à jour, de nombreux sites ont vu leur trafic organique baissé, ainsi que leur positionnement sur les mots-clés qui les intéressent. Est-ce à dire que votre site internet, votre article ou votre contenu web est mauvais ? Pas forcément. Car il se peut que le mot-clé ciblé soit très concurrentiel. L’objectif est donc de retravailler le contenu en question, pour le faire remonter dans les résultats de recherche. Pour nous aider à améliorer notre positionnement et la qualité des contenus, Google fournit quelques pistes… Source : https://webmasters.googleblog.com/2019/08/core-updates.html

Qu'est-ce qu'un contenu web ?

  Tous les contenus qui sont destinés à être publiés sur le net :

On le voit, le contenu peut être varié et pas uniquement textuel. ps : à chaque contenu son support et sa plateforme de diffusion privilégiée (Wordpress, Spotify, Youtube, Facebook...).

Questions relatives à la qualité du contenu

  • Does the content provide original information, reporting, research or analysis?

Le contenu fournit-il des informations, des rapports, des recherches ou des analyses originaux ? Autrement dit, votre contenu apporte-t-il quelque chose qui n’existe pas déjà et si possible, une expertise propre. C’est la question qui ouvre le guideline Google et sans doute la plus importante : avez-vous quelque chose à dire au fond ? Sans doute, si vous vous concentrez sur votre secteur d’activité et votre coeur de métier, ce pour quoi l’on vous paye et ce pour quoi vous êtes un expert ou un spécialiste.  

  • Does the content provide a substantial, complete or comprehensive description of the topic?

Le corps du texte fournit-il une description substantielle, claire et complète du sujet (annoncée dans le titre) ? En somme, est-ce que vous répondez à la question, à la promesse incluse dans le titre. Cela paraît anodin, mais ça ne l’est pas : trop de contenus survolent le sujet qu’ils se proposent de traiter. Dans ce cas, mieux vaut ne rien produire du tout !  

  • Does the content provide insightful analysis or interesting information that is beyond obvious?

Le contenu fournit-il une analyse perspicace ou des informations intéressantes qui vont au-delà de l’évidence ? Les paraphrases et contenus qui ne disent rien sont voués à l’échec. L’article ou le contenu doit apporter une vision ou une donnée que l’internaute n’aurait pas eue autrement (ou du moins qu’il aurait eu du mal à trouver).  

  • If the content draws on other sources, does it avoid simply copying or rewriting those sources and instead provide substantial additional value and originality?

Si le contenu s'appuie sur des sources externes, évite-t-il de copier ou réécrire simplement ces sources ? Apporte-t-il plutôt une valeur et une originalité supplémentaires et substantielles ? On peut sans doute avancer - sans trop se tromper - que 90% des contenus produits ne sont que la reproduction de contenus existants. Une opinion d’une opinion… Et le plus souvent basée sur des sources peu fiables.  

  • Does the headline and/or page title provide a descriptive, helpful summary of the content?

Le titre de la page fournit-il un résumé descriptif et utile du texte qui suit ? Le titre doit correspondre au corps du texte et l’introduction devrait déjà fournir les informations essentielles (un peu à l’instar d’une conclusion). https://www.youtube.com/watch?v=sg_fmG683mM

  • Does the headline and/or page title avoid being exaggerating or shocking in nature?

Le titre du contenu est-il exagéré ou choquant ? L’algorithme ne valorise pas un titre qui vise simplement à faire du clic ; au contraire ! Faites donc attention car un titre vendeur peut être disqualifié… Personne n’aime être “arnaqué”. Notez que le temps passé sur le contenu, les likes et les partages sont autant d’indicateurs pour Google : si votre titre est vendeur mais que le corps du texte est décevant, les internautes le feront savoir… Ils partiront au bout de quelques secondes et votre contenu tombera dans l’oubli.  

  • Is this the sort of page you’d want to bookmark, share with a friend, or recommend?

Votre contenu est-il le genre de contenu que vous aimeriez garder en “favoris”, partager avec un ami ou recommander ? Plutôt que se demander comment positionner un article et faire du clic, demandons-nous si nous sommes fiers du résultat… si nous aimerions trouver ce genre de contenu sur le net. Il faut donc se mettre à la place nos clients et des internautes.  

  • Would you expect to see this content in or referenced by a printed magazine, encyclopedia or book?

Votre contenu pourrait-il être publié dans un magazine, une encyclopédie ou un livre ? La question qui fait mal… La plupart d’entre nous répondraient sans doute par la négative.  

La fiabilité des informations

  • Does the content present information in a way that makes you want to trust it, such as clear sourcing, evidence of the expertise involved, background about the author or the site that publishes it, such as through links to an author page or a site’s About page?

Le contenu et sa manière de présenter l’information inspirent-ils confiance, en fournissant des sources claires, des preuves de l’expertise avancée, une biographie de l’auteur ou du site qui publie (par exemple via des liens renvoyant à une page auteur ou un “à propos”) ? Il en va ici de la fiabilité des informations avancées : le simple fait de citer des sources rassure l’internaute et témoigne du sérieux de l’auteur. Pensez à trier vos sources sur le volet et faire un vrai travail de “journaliste”. Même superficiel, il est intéressant - en tant qu’auteur du contenu - de partager votre profil LinkedIn ou votre page biographique.  

  • If you researched the site producing the content, would you come away with an impression that it is well-trusted or widely-recognized as an authority on its topic?

Avez-vous l'impression le producteur du contenu est digne de confiance ou reconnu dans son domaine ? Des sites tels que Wikipedia ou encore les articles universitaires trouvés sur Google Scholar font autorité. Ils mentionnent leurs sources et n’hésitent pas à mentionner clairement les failles de leurs propres contenus. On sent bien que leur objectif est de renforcer la connaissance collective.  

  • Is this content written by an expert or enthusiast who demonstrably knows the topic well ?

Ce contenu est-il écrit par un expert ou un passionné qui a prouvé qu’il connaissait son sujet ? La plupart des rédacteurs web ne sont pas des experts. Ils peuvent cependant acquérir des qualité de synthèse et une culture générale forte qui, avec un peu de recherche, les aideront à produire une “expertise”. Si vous n’avez ni expérience professionnelle, ni études en la matière, il est toujours possible de faire des recherches personnelles sur un sujet : l’effort de lecture et de synthèse est déjà une expertise en soi. Cet effort est récompensé par l'algorithme.  

  • Is the content free from easily-verified factual errors?

Le contenu est-il exempt d'erreurs factuelles facilement vérifiables ? Les faits avancés doivent être vrais ou du moins difficilement réfutables. L’idéal serait de se taire si vous n’êtes pas sûr ou de préciser quand vous êtes incertain. Encore une fois : ne propagez pas des rumeurs ou des opinions sans grande valeur. Soyez critique à l'égard de votre contenu.  

  • Would you feel comfortable trusting this content for issues relating to your money or your life?

Feriez-vous confiance à ce contenu pour régler vos problèmes d’argent ou vous aider dans votre vie ? Ça se passe presque de commentaire. Nombre de sujets sont sensibles sur le net : de l’investissement immobilier au développement personnel, en passant par les articles de médecine, tout n’est pas digne de confiance…  

En savoir plus sur notre agence de content marketing

Mise en forme et affichage

  • Is the content free from spelling or stylistic issues?

Votre contenu contient-il des fautes d’orthographe, de grammaire ou de style ? Antidote permet d’éviter les grosses erreurs en la matière… Sinon, une relecture devrait faire l’affaire.

  • Was the content produced well, or does it appear sloppy or hastily produced?

Le contenu a-t-il été bâclé ou produit à la hâte ? En général, on le voit aux fautes de frappe, aux oublis (comme les h2 qui manquent), aux espaces en trop ou absent, aux manques de ponctuation… Autant de manquements qui attestent d’un manque de sérieux. Pour les puristes, veillez à nettoyer votre code html (surtout s’il le texte a été copié directement depuis un Word).  

  • Does the content have an excessive amount of ads that distract from or interfere with the main content?

Le contenu contient-il une quantité excessive de publicités qui distraient ou interfèrent avec le contenu principal ?  

  • Does content display well for mobile devices when viewed on them?

Le contenu s'affiche-t-il correctement sur les appareils mobiles ? Autrement dit, avez-vous vérifié que le site (ou le blog qui accueille l’article) est responsive ?  

Un contenu unique en son genre...

  • Does the content provide substantial value when compared to other pages in search results?

Le contenu offre-t-il une réelle valeur par rapport aux autres pages de résultats ? Il est clair que si vous vous êtes inspirés de pages existantes et que votre résultat est moins complet et moins beau, vous n’aurez aucune chance de vous positionner. C’est une question d’éthique et de méritocratie après tout...  

  • Does the content seem to be serving the genuine interests of visitors to the site or does it seem to exist solely by someone attempting to guess what might rank well in search engines?

Le contenu semble-t-il servir les intérêts des visiteurs ou a-t’il été commandé par quelqu'un qui tente de deviner ce qui pourrait bien se positionner dans les moteurs de recherche ? On imagine bien le sourire en coin du responsable Google qui a écrit ça… Car oui, trop de contenus sont écrits dans le seul et unique but de facturer un client et ranker.

Si toutes ces questions sont pour vous réjouissantes, c’est que vous êtes sur la bonne longueur d’onde et somme toute sur la bonne voie. Si elles sont au contraire source de frustration ou d’indifférence, c’est que vous fonctionnez toujours sur l’ancien business model.   Ces articles pourraient vous intéresser :

Publika est ouvert
du lundi au vendredi
de 09h à 12h
& de 14h à 18h